Qu’est ce que le Growth Hacking ?

Growth Hacking : Définition

Le growth hacking est un ensemble de techniques marketing qui doivent permettre d’accélérer la croissance d’une entreprise. Importé des Etats Unis, ce concept à la mode peut se traduire par « piratage de croissance ». Le growth hacker est donc un pirate qui va utiliser des méthodes plus ou moins légales, plus ou moins conventionnelles, dans l’unique but de favoriser la croissance rapide / exponentielle d’une startup ou d’une entreprise.

Exemples de growth hacking

 

Exemple 1 : AirBnB

A son lancement, AirBnB a utilisé la réputation d’un autre site pour se faire connaitre : Craiglist. AirBnB a commencé par republier sur Craiglist toutes ses annonces de location de vacances, puis a sollicité tous les membres de Craiglist.

Exemple 2 : Hotmail

Ce hack ne date pas d’hier : au lancement d’Hotmail, Microsoft a eu la géniale idée d’ajouter en bas de chaque email une petite ligne : « PS : I love you. Get your free email at Hotmail » avec un lien … Au bout de quelque mois, le service comptait déjà plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs.

Exemple 3 : Reddit

Reddit a commencé comme toutes les startups : à la pêche aux utilisateurs. Les fondateurs de ce forum ont eu l’idée de créer de faux comptes utilisateurs, puis de créer de fausses discutions et de fausses réponses entre de faux membres … Le contenu se développant progressivement, une communauté a pu se créer.

Exemple 4 : Spotify & Candy Crush

Le point commun entre Spotify & Candy Crush ? Ils ont tous les deux profité du réseau de Facebook pour se faire connaitre ! Spotify partageait automatiquement la musique écoutée par ses auditeurs, tandis que Candy Crush partageait les scores de ses joueurs … en informant du même coup tous leurs amis.

Exemple 5 : YouTube

A son lancement YouTube a utilisé plusieurs techniques de growth hacking : publier du contenu (comme Reddit) en se faisant passer pour des utilisateurs anonymes, organiser des concours de vidéo une fois par mois, offrir des cadeaux lors de l’inscription … YouTube a surtout proposé d’embarquer ses vidéos sur d’autres sites web avec un petit embed code (code embarqué), ce que ne faisait pas ses concurrents de l’époque comme MySpace.

 

Techniques de growth hacking

On le voit bien avec les exemples, il n’y a pas une méthode unique pour faire du growth hacking ! C’est un mélange de débrouille, de culot, de connaissances informatiques … et de chance … Sur le web, les techniques les plus couramment utilisées sont :

– Le scrapping : récupérer les données en accès libre d’un site web pour réutiliser ces données

– A/B testing : proposer plusieurs versions d’un même service et voir celui qui fonctionne le mieux

– Le parrainage : offrir un cadeau à ceux qui parlent de vous (plus de services, une commission …)

AlloWeb
Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Comparer
  • Total (0)
Comparer
0