Créer sa start-up en 2021

tampon encreur

 

C’est sûr et certain, vous êtes fait pour entreprendre ! L’heure est venue de lancer votre start-up. C’est une excellente idée, une expérience unique et le but ultime de beaucoup de professionnels. Pour que l’entreprise soit viable et couronnée de succès, il est tout de même important de faire les choses correctement, dans l’ordre. Pour que la création de votre start-up soit une réussite, voici les 5 étapes les plus importantes du chemin qui vous mènera au poste de chef de votre propre entreprise.

 

La start-up : définition

La start-up, comprenez « jeune pousse » pour la version française, est une jeune entreprise qui, par son sens de l’innovation et de la stratégie, a un fort potentiel de croissance. Selon Steve Blank, une start-up est une « organisation temporaire à la recherche d’un business model industrialisable, rentable et permettant la croissance ».

 

Vous voulez monter la vôtre, avoir la fierté de vous installer à votre bureau tous les matins, marquer le nom de votre nouvelle entreprise sur vos nouveaux contrats ? Alors, prenez en compte les étapes à suivre. Vous pouvez par ailleurs choisir parmi une vaste gamme de tampons encreurs sur Otypo pour votre tampon d’entreprise.

 

  1. Trouver l’idée

Évidemment, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et créer votre start-up, c’est que vous avez déjà une petite idée de ce que vous voulez mettre en place. Et si ce n’est pas le cas, la première étape consiste à en trouver une ! Faites en sorte qu’elle tienne la route et surtout, qu’elle soit la plus claire et affinée possible. Pour cela, vous pouvez répondre à quelques questions : quel est le problème que je veux résoudre avec ma start-up et quelle solution vais-je apporter ? À qui s’adresse mon offre ? Est-ce que le produit que je souhaite proposer existe déjà et si oui, comment vais-je me différencier des concurrents ?

 

  1. Créer un business model

Aucune start-up ne sera viable si elle ne dispose pas d’un business model pertinent. C’est ce qui va permettre d’exposer et d’expliquer votre projet de la manière la plus claire et précise possible aux investisseurs, dans le but de les convaincre. Il doit donc être chiffré et réfléchi. Vous pouvez le monter seul en vous basant sur des modèles de business plan déjà existant ou bien faire appel à un professionnel pour vous aider.

Si aucun business model n’est identique, certaines informations sont tout de même essentielles : la présentation de l’offre (produit ou service), la présentation de l’environnement externe (clients et concurrents) et la présentation de l’équipe (profil des collaborateurs, employés, etc.).

 

  1. Trouver le financement

La création, mais aussi le développement d’une start-up requiert un budget relativement important. C’est d’ailleurs la préoccupation principale de tout entrepreneur : comment vais-je financer mon entreprise ? Et en effet, les débuts ne sont pas toujours faciles. S’il est vivement conseillé d’avoir des fonds personnels pour se lancer, il existe plusieurs solutions pour financer son projet :

 

  • L’emprunt à la banque, la solution la plus classique ;
  • Le crowdfunding ou financement participatif ;
  • Les business angels, qui sont souvent des chefs d’entreprise ou des cadres qui cherchent à investir leur argent dans des projets intéressants ;
  • Et bien d’autres.

 

  1. Choisir la forme juridique

Le choix de la forme sociale ne se fait pas au hasard. Pour choisir la solution la plus adaptée et cohérente, il est important de prendre en compte l’activité, mais aussi le nombre d’associés et les perspectives d’avenir. Là aussi, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • La SARL (Société à Responsabilité Limitée) ;
  • La SA (Société par Actions Simplifiées) ;
  • La SA (Société Anonyme).

Bien que la SARL soit la forme juridique la plus indiquée pour le lancement d’une start-up, il convient tout de même de bien se renseigner sur les différentes possibilités avant de se positionner.

 

  1. Lancer sa start-up

Une fois la phase de réflexion terminée, l’heure est venue de créer son entreprise. En fonction du statut juridique choisi et de l’offre proposée, les démarches seront différentes, plus ou moins longues, mais généralement dématérialisées. Pour cette dernière étape, vous pouvez faire le choix de mener l’aventure seul, accompagné de vos associés ou bien de faire appel à un guide de la création d’entreprise, un professionnel dans le domaine qui vous guidera et vous conseillera tout au long des démarches.








Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Créer sa start-up en 2021 - http://www.alloweb.org/creer-sa-start-up-en-2021/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)