Les startup de la civitech proposent des outils de dialogue entre citoyens et élus

Le mouvement croissant des citoyens de volonté de s’investir dans la vie politique, se reflètent également dans la sphère des startup. Les startups de civitech sont de plus en plus présentes dans le paysage entrepreneurial.

 

Make.org, la startup fondée par Axel Dauchez, ancien directeur général de Deezer et de Publicis, invite les citoyens à s’impliquer dans la vie politique en proposant des idées sur sa plateforme. Les idées sont mises au vote puis des plans d’actions concrets sont proposés, ainsi que des débats. Des projets vont notamment être présentés aux députés de l’Assemblée Nationale.

 

Face à l’augmentation du taux d’abstentionnistes aux dernières élections en France et en Europe et à l’intérêt qu’ont suscité les mouvements citoyens tels que Nuit Debout, Le Mouvement du 12 Mars ou encore Podemos. Julie de Pimodan fonde Fluicity en 2015. Flucity est une plateforme de dialogue entre élus et citoyens, qui invitent les citoyens à échanger et à construire des projets et des plans d’actions avec les élus locaux.

 

Accropolis, la chaîne Youtube citoyenne retransmet des débats politiques en les décryptant afin de les rendre plus accessible au public. La startup fondée en 2015 par Jean Massiet comptabilise 462 107 vues.

 

NosDéputés.fr est une plateforme lancée par Brainlinks la startup fondée par Marc-Antoine Garrigue et Johan Gautier. NosDéputés.fr est observatoire citoyen de l’activité parlementaire. L’application est un outil à l’usage des citoyens comme des élus, où l’activité politique est synthétisée et analysée et où les citoyens comme les députés sont invités à proposer, échanger, débattre.

 

AlloWeb
Logo
Créer un nouveau compte
Comparer
  • Total (0)
Comparer
0