Qu’est-ce qu’une SASU ?

sasu

Une SASU est l’un des statuts juridiques les plus plébiscités par l’entrepreneur solitaire. Mais avant de créer votre SASU, assurez-vous que ce statut correspond à votre activité en découvrant, avec cet article, les avantages et inconvénients d’une SASU.

Qu’est-ce qu’une SASU ?

Une Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU) est comme son nom l’indique une déclinaison de la SAS : c’est-à-dire quelle est constituée d’un associé unique. Cet associé unique peut être une personne physique ou bien morale. La SASU est donc une SAS qui est variée en fonction du nombre d’associés. Il est intéressant de savoir qu’après la création d’une SASU, celle-ci peut devenir une SAS et même redevenir unipersonnelle plus tard sans que cela emporte à chaque fois, une transformation juridique de la société. En 2009, de nouvelles dispositions prévues par la loi LME (la Loi de Modernisation de l’Économie) sont entrées en vigueur permettant ainsi, la simplicité d’accès à cette forme juridique qui présente de nombreux avantages, séduisant les entrepreneurs, que nous allons voir.

Les avantages de la SASU

La SASU : des décisions unilatérales :

Comme dit précédemment, une SASU est une déclinaison d’une SAS. Le quotidien d’une SAS est ponctué d’assemblées générales lors de prise de décisions importantes pour le développement de la société. C’est là que le premier avantage de la SASU intervient : être associé unique permet d’éviter cette source de tensions entre les associés dont les intérêts et les points de vue peuvent être différents.

L’allégement des formalités d’une SASU :

Contrairement à la constitution d’une SAS, certaines formalités comptables et administratives de la SASU sont allégées. En effet, la SASU est un statut doté d’une grande souplesse : la rédaction des statuts est simplifiée, les règles d’organisation de la société peuvent être fixées librement.

Passage simplifié de la SASU à la SAS :

Si vous avez un projet ambitieux et que l’envie d’accueillir d’autres associés vous passe par l’esprit, sachez que ce passage est particulièrement aisé, du fait de la grande souplesse de la forme juridique de la SASU
(et inversement). Vous pouvez donc déjà anticiper, ce qui peut être un avantage considérable.

La limitation de la responsabilité de l’associé dans une SASU :

La responsabilité de l’associé de la SASU est juridiquement responsable dans la limite de ses apports. La structure juridique SASU garantit un certain niveau de protection pour le dirigeant : c’est-à-dire que si la SASU connaît des difficultés financières, l’associé unique encourt peu de risque.

Les charges sociales sur les dividendes :

Contrairement au dirigeant de l’EURL, si l’associé unique de la SASU choisit de se verser des dividendes, il n’est pas soumis aux cotisations sociales.

Les inconvénients de la SASU

Nomination d’un commissaire aux comptes de la SASU :

La SASU se doit de nommer un commissaire aux comptes pour tout apport en nature, dans trois conditions :

• Si le bilan de la société est supérieur à 1 million d’euros
• Si le chiffre d’affaire de la société est supérieur à 2 millions d’euros
• Si la société possède une capacité salariale supérieur à 20 personnes

Les charges sociales de la SASU :

La rémunération accordée au dirigeant de la SASU est soumise aux charges sociales salariales et patronales qui doivent être acquittées par l’associé unique, ce qui, au niveau de sa trésorerie et ses charges sociales, oblige à bien réfléchir à une optimisation idéale.

Le statut SASU : la rédaction :

Pour constituer une SASU, l’étape la plus importante est la rédaction des statuts qui s’avère être assez complexe sur le plan juridique. Il est donc vivement recommandé d’être rigoureux et d’avoir recours à un spécialiste pour la rédaction des statuts, qui bien évidemment, engendre un coût supplémentaire.

Conclusion :

Si vous souhaitez créer une SASU il est préférable de faire preuve de vigilance et de savoir ses inconvénients pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, des frais supplémentaires peuvent survenir lors de la création de votre SASU ou dans certains cas, vous pourrez recourir aux services d’uncommissaire aux comptes
.Toutefois, une SASU est une forme juridique attirante pour des entrepreneurs souhaite être seul ou du moins pour le moment. Ayant des caractéristiques similaires à la SAS, la SASU se distingue par son associé unique et sa facilité d’organisation.








Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Qu’est-ce qu’une SASU ? - https://www.alloweb.org/quest-ce-quune-sasu/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)