Abricot : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Abricot fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Paris, Abricot est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Loisirs, Rencontres en ligne. Abricot n’a à notre connaissance jamais réalisé de levée de fonds (consultez la liste des levées de fonds de startups). Les principaux membres de l’équipe sont Antoine Geraud (retrouvez plus d’infos sur Abricot dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à Abricot, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de Abricot, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview Abricot

Abricot

Création :
Siège social : Ile de France
Activité(s) : Loisirs | Rencontres en ligne
Equipe : Antoine Geraud …
Levée de fonds : 0
Incubateur(s) / Accélérateur(s) :

Interview : Abricot

Interview : Abricot

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

Nous avons créé abricot.co. Abricot est un nouveau système de rencontre, dédié aux femmes. Notre mission est d’organiser de belles premières rencontres, les yeux dans les yeux.

Nous combattons la Dating Apocalypse, nous souhaitons proposer une nouvelle manière de se rencontrer, loin des smartphones, loin des discussions digitales sans intérêt, nous voulons offrir aux célibataires la possibilité de faire de vraies belles premières rencontres.

Pour cela, nous avons créé un assistant personnel de rencontre, dénommé Oscar. Oscar est dédié aux femmes. Il va apprendre à les connaitre, en leur posant une batterie de questions. Son objectif sera de respecter leurs désirs et leurs attentes, et d’organiser une belle rencontre avec l’homme correspondant à ces critères.

Une fois la personne trouvée et approuvée par la demoiselle (ou bien par ses amies, c’est un des services sur-mesure que nous proposons aux dames) Oscar organisera la rencontre en réservant dans un de nos lieux partenaires, qui sont des endroits d’exceptions (exemple avec le bar de l’Hotel Particulier Montmartre, lieu hautement romantique, ou le Monsieur Bleu, à Trocadéro), et communiquera la date et le lieu aux deux (futurs) tourtereaux.

Actuellement, nous avons déjà organisé 200 rencontres. Notre business model est de faire payer les rencontres au one-shot, uniquement aux femmes. 10€ la rencontre. En effet, nous faisons payer les femmes, et non pas les hommes car le service leur est destiné et c’est à elles que nous proposons tout un panel de services sur-mesure, pas aux hommes.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Le marché de la rencontre est en pleine croissance. En effet, aujourd’hui 40% des célibataires français font des rencontres avec des services digitaux : c’est 4x plus qu’en 2010.

De plus, la situation sociale et maritale du pays fait que le nombre de célibataires n’a de cesse d’augmenter. 50% des parisiens sont célibataires, et pour un total de 14 millions en France.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Après 1 an au sein de l’ESCP où nous avons été très bien accompagnés et où nous avons clôturé l’année en gagnant le concours de startups du PIE (propre à l’école), nous avons été acceptés au sein de l’incubateur Schoolab, à Sentier. Nous venons d’y entrer, mais nous pouvons déjà sentir l’utilité de la localisation des bureaux pour nos rendez-vous ainsi que la liberté qu’il nous est laissé pour inviter des personnes extérieures travailler avec nous. De plus, l’environnement startup friendly nous sera, j’en suis sûr, très utile pour accélérer notre projet.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Notre principal gros challenge est sur l’automatisation d’Oscar. Comme vous l’avez compris, Oscar est destiné à devenir une intelligence artificielle, que nous éduquons chaque jour un peu plus afin qu’il puisse à terme, gérer de grandes quantités de discussions par jour sans être gêné.

En parallèle de ce grand chantier, nous continuons notre acquisition clients, dont la croissance est actuellement de 20 % / semaine.

Nous avons aussi prévu de commencer nos recrutements pour l’été. Nous cherchons un profil de développeur et un profil psycho. Psycho ? oui, en attendant d’automatiser à 100% les matchs, nous embaucherons des personnes pour les faire, des sortes de Cupidon 2.0 .

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

« Une image vaut 1000 mots »
Mon dernier mot sera donc une image de l’équipe des fondateurs, Antoine (moi-même et à droite) le sales, Barth l’ingénieur (à gauche) et Jean-David le dev (au centre). Oui, je vous entends d’ici ; une équipe très masculine. Une fille arrive très vite dans l’équipe.

Pour ce qui est du conseil : la résilience, la résilience et la résilience. Ne jamais lâcher.

YouTube video

Top Startups 2017 width=730

[/vc_row
]

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)

AlloWeb
Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Comparer
  • Total (0)
Comparer
0