Urbiotop : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Startups Bas Rhin Startups Environnement Startups Interview Top Startups Alsace Top Startups Environnement
Urbiotop : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Urbiotop fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Saverne, Urbiotop est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Environnement. Créée en 2011, Urbiotop a réalisé une levée de fonds en 2016 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Jean Francois Duprat (retrouvez plus d’infos sur Urbiotop dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à Urbiotop, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de Urbiotop, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview Urbiotop

Urbiotop

Création : 2011
Siège social : Alsace
Activité(s) : Environnement
Equipe : Jean Francois Duprat …
Levée de fonds : 1 | Montant total : 110 000 €
Incubateur(s) / Accélérateur(s) :

Interview : Urbiotop

Interview : Urbiotop

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

Urbiotop a été créée en septembre 2009 sur la base d’un constat et d’une idée :

Le constat = jusque là les bio-déchets des ménages, qui représentent 65 millions de tonnes chaque année, sont majoritairement incinérés et comme ces déchets consistent en 85% d’eau, cela revient à brûler de l’eau …

L’idée = se servir des techniques de lombri-compostage pour traiter les bio-déchets et les valoriser dans une logique d’économie circulaire.

Urbiotop propose donc des solutions de tri, de collecte, de traitement et de valorisation des bio-déchets ménagers ; et commercialise les produits issus du recyclage en concevant et produisant des fertilisants organiques naturels à haute valeur agronomique.
Le modèle économique est par essence organisé sur le mode de l’économie circulaire : les unités de traitement sont locales et intègrent l’intégralité de la boucle de recyclage.

Deux sources de chiffres d’affaires :

– les services :collecte sélective, traitement mais aussi location des équipements d’appui (points d’apport volontaires, bio-seaux, couverts et nappes compostables),

– les produits : issus du recyclage sur la base d’un amendement organique à haute valeur agronomique : le lombri-compost.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Le marché du recyclage des bio-déchets ménagers est en pleine explosion du fait de la directive législative qui impose à tout producteur de ces bio-déchets de disposer d’un exutoire pour 2025. Le marché des amendements organiques bénéficie de son côté des lois « zéros phytos » et des programmes de revitalisation des sols agricoles et de dépollution.
Les perspectives permettent d’envisager la création d’une trentaine d’unités de traitement en France d’ici 5 ans et d’exporter rapidement le concept dans le monde.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Pas de réel soutien d’incubateur au sens accélérateur de business. Je suis entrepreneur depuis 1995, notamment dans l’innovation industrielle et mes besoins en la matière ne sont pas très importants.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Objectifs 2017 : finaliser le site pilote et attaquer le 2 ème centre en évolution 2.0.
Certification ISO 9001 – 14001
Certification Ecocert
5 recrutements sont prévus.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Un conseil : si vous le pouvez, pour la réussite de votre projet, faîtes la comparaison avec ce qui se fait à l’étranger. Les conditions pour innover et développer y seront forcément différentes et souvent meilleures qu’en France, malheureusement … Nous avons d’énormes efforts à faire en termes de soutien et de reconnaissance ; les dispositifs mis en place – corrects en soi – sont anéantis par la bureaucratie et les coûts inutiles engendrés, en temps, en énergie et en monnaie.
Dans tous les cas, il faut être persévérant et courageux !

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)


Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Urbiotop : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/urbiotop-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/62816/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)