SunPartner : une startup à suivre en 2017 (Interview)

SunPartner fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Aix en Provence, SunPartner est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Environnement, Energie. Créée en 2008, SunPartner a réalisé une levée de fonds en 2016 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Ludovic Deblois (retrouvez plus d’infos sur SunPartner dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à SunPartner, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de SunPartner, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview SunPartner

SunPartner

Création : 2008
Siège social : Provence Alpes Cote d’Azur
Activité(s) : Environnement | Energie
Equipe : Ludovic Deblois
Levées de fonds : 7 | Montant total : 45 000 000 €
Incubateur(s) / Accélérateur(s) :

Interview : SunPartner

Interview : SunPartner

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

Fondée en 2008 par Ludovic Deblois et située à Rousset près d’Aix-en-Provence, SUNPARTNER Technologies s’est rapidement fait connaître sur le marché de l’électronique grand public (téléphones mobiles, objets connectés, accessoires et wearables) comme fournisseur de solutions technologiques solaires innovantes.

Ses technologies WYSIPS® (What You See Is Photovoltaic Surface) captent l’énergie solaire et la transforment en électricité pour rendre totalement ou partiellement autonomes les objets du quotidien. L’entreprise met son savoir-faire au service de la création de surfaces intelligentes et esthétiques à travers le monde.

D’une société technologique SunPartner est devenue une véritable entreprise industrielle. 8 ans après sa création, nous pouvons aujourd’hui compter sur 75 employés, 130 brevets, et 45 millions d’euros levés depuis 2008.

Tout au long de notre histoire, nous avons su diversifier nos marchés et trouver de nouvelles applications en créant des innovations de rupture agissant en faveur de l’autonomie énergétique.

Pour coller aux besoins du marché, nous avons décidé en 2016 d’adapter notre business model et de transformer SunPartner en société industrielle, fabricante de vitrages PV destinés au bâtiment (SmartCities) ainsi qu’au marché du transport (automobile, aviation, nautisme). Ainsi, nous venons d’investir 8 millions d’euros dans une ligne de production en propre en France.

Chose suffisamment rare pour qu’elle mérite d’être soulignée, notre business model repose aujourd’hui sur 2 leviers :

– Le Licensing pour le marché de l’électronique grand public (wearables, téléphonie mobile, objets connectés)

– La fabrication de vitrages photovoltaïques transparents ou esthétiques pour le marché du bâtiment (SmartCities) et du transport (automobile, aviation, nautisme)

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

SunPartner adresse principalement deux grands marchés : le BIPV (Building-integrated photovoltaics) destiné aux marchés du bâtiment et des transports ainsi que le marché de l’électronique grand public, des wearables et de l’Iot.

Le BIPV représente aujourd’hui un marché de 7 Md$ et atteindra en 2021 un montant de 23 Md$. Promis à une croissance exponentielle, le marché du verre photovoltaïque intégré devrait atteindre 3,5 milliards de dollars en 2020 et la demande mondiale en vitres intelligentes devrait atteindre 10 millions de mètres carrés, présentant de fortes opportunités technologiques et commerciales.

Le secteur du bâtiment, d’après les experts (source ADEME, Joint Research Center) compte pour 30% des émissions de CO2 dans le monde et à lui seul représente 40% de la consommation totale d’énergie en France. Dans ce contexte, l’enveloppe du bâtiment devient plus que jamais un enjeu majeur, qu’il convient d’exploiter au mieux en y intégrant de nouvelles fonctions afin que les façades, fenêtres, verrières, autres canopées deviennent actives et intelligentes.

C’est la raison pour laquelle SUNPARTNER propose aux acteurs de la construction, du bâtiment et de l’énergie une gamme de produits étendue en faveur des smart windows et des smart buildings à travers : des vitrages photovoltaïques transparents et connectés intégrant sa technologie WYSIPS Vision Glass) ou vitrages photovoltaïques semi-transparents et connectés intégrant sa technologie WYSIPS Design Glass ainsi que des solutions de bardage photovoltaïques aux motifs variés pour des façades esthétiques et productrices d’électricité via WYSIPS Cameleon.

Dans un monde de plus en plus connecté, les marchés de l’électronique grand public, des wearables et de l’Iot sont eux aussi promis à une forte croissance.

En 2016, près d’1,5 milliards de smartphones et 13,4 milliards d’accessoires intelligents ont été vendus dans le monde en 2015. On estime qu’on comptera près de 38,5 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici à 2020 (285% de croissance entre 2015 et 2020. Pour le marché particulier des montres connectées, on dénombre 30 millions de montres connectées vendues en 2015… Autant d’opportunités commerciales pour SunPartner.

Sur ce marché, l’entreprise commerciale déjà un panel de produits : une coque de liseuse solaire avec Bookeen ; le lancement avec le chinois MedCorp de la 1er montre hybride solaire connectée appelée LunaR alimentée grâce au module photovoltaïque transparent Wysips® Reflect, etc.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Sunpartner a bénéficié du soutien du CEEI (Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation) lors de sa création en 2008 : au niveau de l’hébergement, du suivi du projet, et de la recherche de financement.

Depuis sa création, SunPartner fonctionne sur un système de levées de fonds. Nous avons réussi à lever 50 millions d’euros depuis 2008. En 2017, nous poursuivons cette démarche qui permet de soutenir notre R&D et de financer notre industrialisation. Ainsi, nous pouvons continuer d’apporter des réponses innovantes aux problématiques énergétiques de nos partenaires et clients.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Comme je vous l’indiquais nous sommes en train de faire évoluer notre business model pour devenir fabricant industriel. A cet effet, nous venons d’investir 8 millions d’euros dans une ligne de production en France (à Rousset) dont le lancement sera effectif fin de l’été 2017. Elle permettra de produire 150 000 m2 par an de composants photovoltaïques transparents qui pourront être dupliqués, pour ensuite atteindre 300 000 m2/an.
Nous développons en parallèle nos propres gammes de fenêtres solaires intelligentes et connectées avec O-Line, la première fenêtre auto-obscurcissante « 3 en 1 » qui réunit en un même produit une fenêtre, un brise-soleil et un store.

L’entreprise s’entoure également de partenaires leaders reconnus sur le marché du bâtiment, tel Vinci Construction, pour contribuer à la transformation du bâtiment et à la lutte contre le changement climatique.

Signé en avril 2016, le partenariat avec Vinci Construction assoit la légitimité de Sunpartner sur le marché du bâtiment et vise à mettre en commun les expertises réciproques des deux entreprises afin de développer des produits toujours plus innovants dédiés au bâtiment et à la ville durable.

Nous restons en pleine croissance et 30 embauches supplémentaires sont prévues dans les 12 prochains mois.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Une devise que j’affectionne particulièrement et à laquelle je crois sincèrement est que « Le respect de soi et des autres offre un socle durable pour le développement et le succès d’une activité ».

Partant de là, voici les quelques éléments qui me semblent indispensables quand on décide de se lancer dans un projet entrepreneurial :

– Créer une offre différenciante qui permette de répondre à des besoins essentiels de l’être humain tout en respectant notre planète

– Construire une équipe expérimentée, enthousiaste et autonome qui puisse s’épanouir dans une organisation flexible orientée vers le collectif

– Développer des partenariats solides, équilibrés et durables avec ses clients, fournisseurs, banquiers, conseils, etc.

– Viser dans la mesure du possible une autonomie financière qui constitue un pilier essentiel pour permettre à l’entreprise et son entreprise de conserver une forte liberté d’entreprendre

– Travailler dans une ambiance connectée à l’environnement et au bien-être

– Créer des liens avec des entreprises de petites tailles pour envisager de la mutualisation sur certaines fonctions comme les achats

– Etre orienté vers l’international et à l’écoute des différentes tendances

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)







Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : SunPartner : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/sunpartner-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/63482/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)