Particeep : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Startups Edition de logiciels Startups Informatique Startups Interview Startups Neuilly sur Seine Top Startups Edition de logiciels Top Startups Ile de France Top Startups Informatique
Particeep : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Particeep fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Neuilly sur Seine, Particeep est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Informatique, Edition de logiciels. Créée en 2013, Particeep a réalisé une levée de fonds en 2016 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Steve Fogue, David Dumont, Adrien Crovetto, Saltana El Jazouli (retrouvez plus d’infos sur Particeep dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à Particeep, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de Particeep, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview Particeep

Particeep

Création : 2013
Siège social : Ile de France
Activité(s) : Informatique | Edition de logiciels
Equipe : Steve Fogue | David Dumont | Adrien Crovetto | Saltana El Jazouli …
Levées de fonds : 2 | Montant total : 1 350 000 €
Incubateur(s) / Accélérateur(s) :

Interview : Particeep

Interview : Particeep

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

Fondée en 2013 par une équipe dotée d’une double expertise dans le secteur bancaire et l’édition de logiciels, Particeep est un fournisseur de plateformes de services financiers en mode SAAS.

Particeep offre aux établissements financiers, aux fintech et aux labs d’innovations une solution complète, clé en main, adaptée à leur offre de services en ligne : distribution de produits d’épargne, financement de projets, crowdsourcing.

Facile à installer, entièrement personnalisable, notre interface de programmation applicative (API), permet aux entreprises de s’équiper rapidement et à moindre coût, de plateformes de services financiers à forte valeur ajoutée.

Parmi nos clients, nous comptons le groupe bancaire La Poste, la société de gestion Vatel, des grands comptes comme le groupe industriel Leroy Merlin et plusieurs Fintech du secteur du financement participatif

Notre modèle de revenu est un modèle SAAS. Nos services financiers en marque blanche sont accessibles moyennant le paiement d’une licence annuelle d’un montant minimum de 12 000€.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Les services Particeep s’adressent principalement aux établissements financiers (banques, sociétés de gestion, acteurs du capital risque), aux fintech et aux labs d’innovation qui souhaitent s’appuyer sur une technologie prête à l’emploi pour créer rapidement et à moindre coût leurs services innovants en ligne.

Notre marché est actuellement en croissance forte. Cette croissance peut attendre 3 chiffres sur certains segments et est dopée notamment par le dynamisme du lancement de services innovants par les labs d’innovation de grandes entreprises et par le mouvement de transition digitale des établissements financiers.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Nous avons été la première startup à être incubée par le MazarsLab, l’incubateur corporate de Mazars, organisation indépendante d’audit, de conseil et de services aux entreprises.

Cette incubation a été un véritable catalyseur dès le lancement de Particeep. Au dela de l’accès simplifié à notre marché, cette incubation nous a permis de participer au programme d’open innovation du groupe Mazars et de nous familiariser aux codes de la collaboration entre grands comptes et startups.

Cet apprentissage nous est aujourd’hui fort utile pour répondre de façon adéquate aux besoins de nos clients très exigeants qui utilisent Particeep comme support technologique de leur offre de service innovant.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

L’année 2017 est une année cruciale pour Particeep, nous avons lancé en début d’année notre interface de programmation applicative (API) de services financiers en début d’année que nous allons enrichir de plusieurs modules technologiques innovants liés au profilage de clients, à l’échange de titres financiers et à l’agrégation de technologies tierces comme la blockchain.

Nous prévoyons de recruter et avons à ce jour plusieurs postes de commerciaux et développeurs ouverts.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Nos conseils pour tout jeune entrepreneur :

– Tester son idée / son produit / son service au plus vite auprès de prospects identifiés. C’est la meilleure étude de marché qui existe et elle est gratuite :) !

– Réaliser son premier cas client qui valide le projet

– Se faire accompagner et /ou créer une équipe

– Ecouter ses clients !

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)


Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Particeep : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/particeep-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/63294/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)