iAdvize : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Startups Edition de logiciels Startups Informatique Startups Interview Startups Nantes Startups SAAS Top Startups Edition de logiciels Top Startups Informatique Top Startups Nantes
iAdvize : une startup à suivre en 2017 (Interview)

iAdvize fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Nantes, iAdvize est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Informatique, Edition de logiciels. Créée en 2010, iAdvize a réalisé une levée de fonds en 2012 puis en 2015 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Julien Hervouet, Baumard Maxime, Jonathan Gueron (retrouvez plus d’infos sur iAdvize dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à iAdvize , sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de iAdvize, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview Iadvize

iAdvize

Création : 2010
Siège social : Pays de la Loire
Activité(s) : Informatique | Edition de logiciels
Equipe : Julien Hervouet | Baumard Maxime | Jonathan Gueron
Levées de fonds : 3 | Montant total : 15 300 000 €
Incubateur(s) / Accélérateur(s) : Atlanpole – Incubateur Des Pays De La Loire

Interview : iAdvize

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

iAdvize est une plateforme de commerce conversationnel. L’entreprise a été créée à Nantes en 2010 et compte aujourd’hui 190 collaborateurs. Elle a également ouvert des bureaux à Londres, Dusseldorf et Madrid.

iAdvize est la seule plateforme full-stack du marché. Nous proposons aux entreprises une technologie qui leur permet de gérer l’ensemble des interactions en ligne quelque soit leur provenance : un site web desktop ou mobile, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), le SMS, les applications de messagerie (Messenger, WhatsApp). Avec ibbü, notre force de vente à la demande, nous leur fournissons les meilleurs experts et passionnés pour traiter ces interactions. La solution est utilisée aussi bien en avant-vente qu’en après-vente.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

iAdvize est présent dans près de 40 pays dans le monde et équipe plus de 2500 sites. Nous collaborons avec des entreprises Ecommerce mais aussi des secteurs comme la banque, les telco, l’automobile, l’assurance, le tourisme ou encore les services publics. Concernant les perspectives, elles sont de deux ordres :

– aider les entreprises à prendre le tournant du messaging – 2,5 milliards d’utilisateurs des apps de messaging dans le monde.

– leur permettre de proposer une expérience client premium partout, tout le temps en combinant ibbü, les meilleurs experts disponibles 24/7 pour conseiller les clients, aux chatbots et à l’intelligence artificielle, pertinents pour traiter les questions basiques, comme l’identification d’un client par exemple, et pour fournir à l’humain des éléments de réponse qui vont lui permettre de gagner en vélocité.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Le soutien de l’écosystème nantais a été et est toujours très important pour nous. Par ailleurs, à nos débuts en 2010, nous avons très vite été soutenus par Kima Ventures et des Business Angels. Nos levées de fonds nous ont permis d’accélérer notre croissance (1 million en 2012 auprès d’Alven Capital, 14 millions en 2015 auprès d’Iris Capital, Bpifrance et Alven Capital).

Autre booster : les Labels ou Awards que nous avons décrochés à nos débuts et par la suite, comme le Label French Tech et le Deloitte Technology Fast 50 en 2014 ou la 5e place de ‘Great Place to Work” en 2015.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

iAdvize a ouvert en 2016 des bureaux en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. Notre objectif est de poursuivre notre expansion internationale. En 2016, nous avons lancé ibbü en France et en Europe. Notre objectif est d’accélérer son adoption et de faire en sorte qu’il devienne un avantage hyper-compétitif pour les entreprises. Côté techno, nous allons continuer à innover, notamment par l’intégration de nouveaux canaux de contact – nous venons d’annoncer l’intégration de la messagerie WhatsApp, application de messaging la plus utilisée en Europe et dans le monde – et par le développement de partenariats et de connecteurs avec les meilleurs acteurs de la relation et de l’engagement client.

Des recrutements sont actuellement en cours, nous recherchons notamment des développeurs, des commerciaux et des Customer Success Managers à Nantes et dans nos bureaux en Europe.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Organisez-vous pour être scalable tout en bâtissant une culture d’entreprise humaine et compétitive, qui sait apprendre de ses erreurs et célébrer les succès !

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)


Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : iAdvize : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/iadvize-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/63445/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)