Homunity : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Homunity fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Paris, Homunity est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Finance – Fintech, Crowdfunding. Créée en 2014, Homunity a réalisé une levée de fonds en 2016 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Quentin Romet, Arnaud De Vergie, Tiphanie Rouaud (retrouvez plus d’infos sur Homunity dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à Homunity, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de Homunity, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview Homunity

Homunity

Création : 2014
Siège social : Ile de France
Activité(s) : Finance – Fintech | Crowdfunding
Equipe : Quentin Romet | Arnaud De Vergie | Tiphanie Rouaud …
Levée de fonds : 1 | Montant total : non communiqué
Incubateur(s) / Accélérateur(s) : Incubateur Petit Poucet | Incubagem Gem Entreprendre – Incubateur Em Grenoble | Accelerateur Bdo Coaching Paris

Interview : Homunity

Interview : Homunity

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

Homunity est une plateforme de corwdfunding immobilier. Le principe est simple : permettre à des particuliers ou des professionnels d’investir 100% en ligne dès 1 000€ dans des projets immobiliers. Ces derniers sont sélectionnés par l’équipe d’Homunity selon des critères stricts et validés ensuite par un comité composé de cinq experts.

Concrètement, Homunity permet d’apporter des fonds à un promoteur afin qu’il puisse réaliser un programme immobilier donné. L’intérêt pour les investisseurs est qu’ils peuvent investir dans le projet de leur choix pour un rendement prévisionnel allant de 8 à 10%, sur une période de 12 à 24 mois.

C’est en quelque sorte une ouverture du marché de la promotion immobilière à un nombre plus important d’épargnants. Il y a à peine 5 ans, ce type de placement était surtout réservé aux investisseurs institutionnels (ou des particuliers fortunés). Aujourd’hui, grâce au crowdfunding immobilier, tout le monde peut dynamiser son épargne et diversifier ses placements en choisissant l’immobilier, solution préférée des Français à 65% (chiffres de Ifop-Cecop de 2016).

Au niveau du business modèle à proprement parlé, Homunity facture au porteur de projet des frais de collecte mais aucun frais de la part des investisseurs.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Le marché concerné pour Homunity est celui du crowdfunding d’une manière générale et plus précisément dans le secteur de l’immobilier. En France, d’après les derniers chiffres et le Baromètre publié par l’association Financement Participatif France en partenariat avec le groupe KPMG, le crowdfunding a un avenir très prometteur devant lui !

Tous types de crowdfunding confondus (prêt, don et investissement), on a pu observer une augmentation de 40% en termes de fonds collectés (+36% pour l’investissement, typologie correspondant au business model d’Homunity). Si l’on prend le phénomène de finance alternative dans son ensemble en France, on parle de 628,8 millions de fonds collectés, soit une croissance de 112% de 2015 à 2016 !

Le marché de la promotion immobilière est dans une phase de reprise assez nette avec un accroissement significatif des rythmes de vente et pousse donc les promoteurs à lancer de nouveaux projets qui aboutiront sur un besoin en fonds propres accrus.

Le marché a définitivement du potentiel et les évolutions pour 2017 semblent se maintenir dans cette même dynamique.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Nous avons démarré sur fonds propres puis avons réalisé une levée de fonds fin 2015 afin de développer significativement l’activité. La même année, nous avons remporté le prix des Créateurs d’Avenir de la 13e édition du Concours Petit Poucet.

L’incubateur Petit Poucet nous suit depuis par le biais de ses coachs, mentors et réseaux. Nous avons également intégré l’incubateur des métiers de l’immobilier et du bâtiment monté en partenariat entre le Petit Poucet et l’Atelier Des Compagnons, une entreprise de bâtiment.

Cela nous a beaucoup apporté de faire partie de cet écosystème ne serait-ce que pour l’opportunité professionnelle du lieu et du réseau. Cela nous a également permis de bénéficier de locaux équipés ce qui n’est pas négligeable durant les premières années d’une startup !

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Dans un avenir à court et moyen terme, nous souhaiterions tripler notre nombre d’investisseurs d’ici 2018 afin de pouvoir augmenter le nombre de projets à financer (idéalement une trentaine de projets en 2017 et 60 en 2018). Si nous parlons en termes de fonds levés, nous souhaiterions financer jusqu’à 10-12 millions d’euros en 2017 et si possible 25 millions en 2018.

Notre équipe compte aujourd’hui 8 personnes et s’agrandira pour accueillir notamment un data analyst, indispensable pour mieux comprendre le comportement de nos investisseurs et pouvoir répondre aux mieux à leurs attentes en ce qui concerne l’information dont ils ont besoin et l’expérience utilisateur puisque nous sommes un concept 100% en ligne. D’autres recrutements sont à prévoir.

L’idée générale serait de devenir la plateforme référente en matière de crowdfunding immobilier. Ce serait pour nous un grand accomplissement car cela prouvera que les investisseurs auront eu raison de nous faire confiance et que nous au
rons eu raison de croire en cette solution alternative et innovante dans l’épargne des ménages. Les Français adorent l’immobilier ! Ils ignorent juste que cela est accessible dès 1 000 euros avec des rendements plus intéressants que les produits d’épargne traditionnels.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Homunity est un concept qui a mis près de deux ans avant d’arriver à sa forme actuelle, celle d’une plateforme de financement participatif spécialisée dans l’immobilier.

Nous sommes partis d’une idée voisine, l’investissement locatif pur, mais le concept a finalement évolué par contraintes (manque d’encadrement et de régulations concrètes) et par envie aussi. Aujourd’hui, les nuits blanches passées à remanier le projet est un souvenir que les trois cofondateurs évoquent avec le sourire.

L’aventure entrepreneuriale ? Nous la recommandons vivement. Si vous avez une idée qui correspond à un marché, qui ne sort pas du réalisme économique, alors n’ayez pas peur et sautez ! Bien sûr, la vie d’un jeune entrepreneur n’est pas la plus confortable, mais ce n’est rien en comparaison avec la « profonde satisfaction que l’on peut avoir lorsqu’on voit sa société se développer un peu plus chaque jour » (Quentin Romet, président d’Homunity).

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)








Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Homunity : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/homunity-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)