AlloWeb > Actualité Startups > Startups Business > Startups Agroalimentaire > Startups Agriculture > Copeeks : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Copeeks : une startup à suivre en 2017 (Interview)

Copeeks fait partie du top des startups à suivre en 2017selon AlloWeb.org ! Basée à Lannion, Copeeks est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Agroalimentaire, Agriculture. Copeeks n’a à notre connaissance jamais réalisé de levée de fonds (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Gwenaël Le Lay, Océane Poles (retrouvez plus d’infos sur Copeeks dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à Copeeks, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de Copeeks, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

 logo interview Copeeks

Copeeks

Création:
Siège social: Bretagne
Activité(s): Agroalimentaire, Agriculture
Equipe: Gwenaël Le Lay, Océane Poles …
Levées de fonds: 0
Incubateur(s) / Accélérateur(s): Technopole Anticipa Lannion et Village by CA des Côtes d’Armor

Interview : Copeeks

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

La société COPEEKS SASU a été constituée en avril 2016 à Lannion (22, Bretagne). Copeeks propose à la location une gamme de boîtiers connectés autonomes destinés à la smart agriculture qui sont adossés à une plate-forme web en mode cloud permettant d’assurer un suivi intelligent des bâtiments d’élevage ainsi que des surfaces de production végétale. Nos équipements réalisent, selon les attentes de l’utilisateur, une collecte de contenus multimédia en haute définition (images, vidéos) synchronisée avec des données numériques issues de multiples capteurs placés à proximité des boitiers dans les espaces de productions agricoles.

Véritable support d’aide à la décision, la solution Copeeks permet de suivre finement les productions sur un large territoire afin de connaître en temps-réel l’évolution des productions par la collecte de nombreux indicateurs. La synthèse consolidée de l’ensemble de ces informations permet des prises de décision tout en rationalisant un certain nombre de charges opérationnelles engendrées par un suivi plus traditionnel des espaces de productions.

L’espace de collaboration intégré au sein de la plate-forme web permet un partage immédiat et sécurisé des informations rassemblées facilitant grandement le travail en réseau des différents acteurs de la filière.

En plus de la location de boitiers, COPEEKS inclut également des prestations de service pour des développements plus spécifiques intégrant des capteurs particuliers ou le pilotage de plusieurs caméras. D’ores et déjà, la société a été sollicitée pour réaliser des prototypes intégrant sa solution sur des sujets connexes par exemple : pilotage de pompes, monitoring et pilotage en aéroponie, hydroponie et aquaponie.

Nous complétons nos activités par une offre de formation aux technologies du numérique en particulier dans le domaine de l’agriculture connectée et des technologies radio dédiées aux objets connectés. La société a obtenu l’agrément d’organisme de formation professionnelle continue en Février 2017.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Notre marché est l’agriculture de précision qui a un fort potentiel de croissance au niveau mondial. Une étude de Marketsandmarkets estime à 13,6 % le taux de croissance annuel moyen de l’agriculture de précision et à 3,7 milliards de dollars le CA mondial généré à l’horizon 2018 et de 6,4 milliards de dollars à l’horizon 2022.

Pour débuter notre activité, nous développons des solutions destinées au professionnels du monde de l’agriculture et des offres commercialisées en mode B-to-B adaptées aux attentes de cibles clientes présentes sur le territoire métropolitain telles que :

– Les coopératives agricoles, groupements de producteurs

– Les sociétés de conseils en élevage et en agronomie

– Les centres de recherche et fermes expérimentales

– Les nouveaux acteurs de l’agriculture urbaine

Copeeks commercialise sa solution sous forme d’abonnements mensuels au travers de la gamme “Peek”. L’offre débute à 70 Euros/HT pour un équipement Wifi connecté destiné au suivi du comportement et du bien-être en élevage. Toutes les configurations sont livrées prêtes à l’emploi et intègrent un ou plusieurs boîtiers connectés autonomes, les comptes d’accès à la plate-forme web sécurisée, les forfaits de communication et les modules d’alimentation (batteries ou solaires).

L’offre est déclinée sur la base de trois formules d’engagement : 3 mois, 6 mois, 12 mois, permettant aux clients de choisir l’offre qui correspond à la saisonnalité de leur production, notamment en végétal.

A la fin Avril 2017, plus d’une vingtaine d’équipements dotés de ces fonctionnalités seront actifs auprès d’une dizaine de clients. Ils permettent à leurs utilisateurs de collecter un ensemble d’information directement depuis des parcelles de cultures géographiquement éloignées. La plate-forme Copeeks leur offre un agrégat de ces informations, des résumés en images, et des vidéos. Les données issues des capteurs sont, quant à elles, intégrées dans des graphiques.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Depuis sa création, Copeeks est membre des pôles de compétitivité Images & Réseaux ainsi que Végépolys. Dès Décembre 2015, Copeeks a reçu le soutien de l’incubateur régional Breton Emergys. Au printemps 2016, Copeeks a suivi la saison 2 du programme d’accélération « Ouest-Startups » développé dans le cadre des actions de la French Tech Brest+ [Brest, Lannion, Morlaix et Quimper] et piloté par les technopoles de l’ouest breton : Brest-Iroise, Anticipa à Lannion et Quimper-Cornouaille. Ce dispositif, qui accompagne des projets à fort potentiel, lui a permis de structurer son business plan, sa segmentation client et d’avoir une vraie visibilité auprès d’acteurs et d’investisseurs présents sur la région Bretagne.

Grâce à tous ces accompagnements rapprochés, Copeeks a su mettre à profit les conseils en développant une dynamique de communication, et de promotion de sa solution sur des salons professionnels majeurs. En fin d’année 2016, Copeeks a intégré le Village By CA 22 où elle dispose désormais d’un espace de travail et d’un écosystème riche d’acteurs des filières agro-alimentaires.

En 2017, elle est lauréate du concours Végétal Connecté de Végépolys. En mars 2017, 45 000€ de prêt d’honneur via le dispositif Prêt d’Honneur à l’Amorçage Régional (PHAR) de la Région Bretagne nous a été octroyé. Copeeks a également été primée lors de la 17ième édition du challenge Start-West qui s’est déroulée le 29 Mars dernier à Rennes, où elle s’est vue décernée le Prix spécial de la Région Bretagne. Une vraie reconnaissance des investisseurs et des partenaires économiques régionaux au regard des efforts et de la dynamique engagée depuis désormais un an.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Nos projets pour 2017 consistent à consolider la structure, mettre en place une vraie organisation au niveau commercial, support et SAV et d’accélérer la recherche et développement sur le boîtier. Nous avons un objectif fin 2017 de 50 boîtiers loués mensuellement, mais aussi d’augmenter notre visibilité et de parvenir à une levée de fond en fin d’année de l’ordre de 400.000 à 600.000 Euros.

Notre objectif de CA 2017 est de 80.000 euros avec un tiers de revenus tiré de l’offre de location, un tiers des prestations de développement sur-mesure basé sur notre module électronique et un tiers lié à notre offre de formation.

Pour assurer cette ambition, nous prévoyons de recruter, dès le premier semestre 2017, une personne pour structurer l’offre commerciale, développer les outils marketing et de communication et les indicateurs pertinents, et poursuivre le développement du portail internet qui va être traduit en 4 langues (Anglais, Espagnol, Allemand, Chinois).

Au troisième trimestre 2017, un poste de technicien SAV et maintenance sera créé afin de procéder au suivi des déploiements, à la supervision des boîtiers déployés et participer à la reprise et la remise en état des multiples boîtiers déployés sur les sites de production végétale ou animale.

En 2018, un business développeur sera recruté pour accélérer notre développement commercial. Nous recherchons un profil issu du monde des coopératives. Il est envisagé, en fonction du profil et des résultats de ce dernier, de lui proposer de l’associer au capital afin de l’impliquer dans la stratégie et les résultats de l’entreprise.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Un projet de start-up peut-être comparé à une course d’endurance au cours de laquelle il faut savoir maintenir son cap tout en gérant quotidiennement ses ressources. Aussi beau et innovant que le projet soit, il est essentiel d’aller se confronter à ses futurs clients sur le terrain et de savoir les écouter. Les futurs jeunes entrepreneurs se doivent donc de bien se structurer personnellement et financièrement en amont de leur projet pour pouvoir tenir le temps que leur activité décolle et devienne rémunératrice.

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017: un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTechet vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)








Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : Copeeks : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/copeeks-une-startup-a-suivre-en-2017-presentation/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)