CodinGame : une startup à suivre en 2017 (Interview)

CodinGame fait partie du top des startups à suivre en 2017 selon AlloWeb.org ! Basée à Montpellier, CodinGame est une start-up française spécialisée dans le(s) secteur(s) Education – Edtech, Elearning. Créée en 2012, CodinGame a réalisé une levée de fonds en 2015 (consultez la liste des levées de fonds de startups en 2017). Les principaux membres de l’équipe sont Frédéric Desmoulins, Nicolas Antoniazzi, Aude Barral (retrouvez plus d’infos sur CodinGame dans la base de données de startups : plus de 30.000 acteurs de la French Tech y sont référencés).

Nous avons posé cinq questions à CodinGame, sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir… Vous pouvez retrouver encore plus d’informations en consultant notre page dédiée à l’actualité de CodinGame, ou sur le compte Twitter de l’entreprise.

logo interview CodinGame

CodinGame

Création : 2012
Siège social : Languedoc Roussillon
Activité(s) : Education – Edtech | Elearning
Equipe : Frédéric Desmoulins | Nicolas Antoniazzi | Aude Barral …
Levées de fonds : 2 | Montant total : 1 930 000 €
Incubateur(s) / Accélérateur(s) : Lri – Incubateur De Languedoc Roussillon | Incubateur Bic – Business Innovation Centre De Montpellier – Cap Omega

Interview : CodinGame

Interview : CodinGame

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

CodinGame est une startup qui fédère une communauté de près d’un million de développeurs dans 175 pays. Sur CodinGame.com, nous permettons aux programmeurs d’améliorer leurs compétences techniques de manière gamifiée, à travers un ensemble de jeux solos ou multijoueurs et de contests de code en ligne.

Notre deuxième plate-forme Tech.io (lancement de la Beta prévue pour Mai) a l’ambition de devenir la première plate-forme gratuite de partage de savoirs dans les technologies, sur le modèle de Wikipedia.

Nous permettons aux experts, qu’ils soient conférenciers, représentants de communautés open source ou professeurs, de créer des contenus d’apprentissage en ligne sur n’importe que technologie.

Ces contenus basés sur le micro-learning intègrent un environnement de développement complet pour l’apprenant, et divers modules qui permettent d’apprendre en essayant. En quelques minutes, on peut appréhender un nouveau langage de programmation. Les tutoriels et cours créés par la communauté sont accessibles gratuitement pour les utilisateurs qui souhaitent maintenir à jour leurs compétences.

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Nous avons l’ambition de faire changer en profondeur la manière dont les professionnels de l’industrie technologique (ingénieurs, développeurs, data scientists, etc) optimisent et maintiennent à jour leurs compétences. Les nouvelles technologies évoluent à un rythme sans précédent et pour rester compétitifs, les professionnels ont plus que jamais la nécessité de se tenir à jour des dernières nouveautés.

En 2020, il y aura plus de 40 millions de développeurs dans le monde, avec des besoins en emploi qui ne seront pas tous comblés, faute d’assez de gens formés. Nous accompagnons les jeunes diplômés et les professionnels dans leur apprentissage tout au long de la vie avec des plates-formes gratuites et communautaires qui mettent en avant le peer-learning et permettent d’expérimenter de nouveaux concepts de manière très pragmatique.

Nous avons un positionnement Business to Developer (B2D). Notre marché est celui des Edtech et du recrutement dans les métiers du développement. Nous proposons aux entreprises un ensemble de services qui leur permettent de sourcer des talents au sein de notre communauté qualifiée.

Nous proposons également un service SaaS de tests techniques en ligne qui permet d’évaluer un candidat sur la base de ses compétences et non de son cursus.

Enfin, la partie événementielle de notre activité nous conduit à organiser des hackathons en ligne pour de grands groupes, dans un objectif de mise en valeur leur marque employeur, de fidélisation ou de recrutement. Ces événements rassemblent de quelques centaines à plusieurs milliers de programmeurs passionnés autour de compétitions de programmation orientées jeux.

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Lors de la création de notre société en 2012 et au titre de travaux de recherche et développement menés en partenariat avec des laboratoires de recherche, nous avons été accompagnés à la fois par un incubateur (Languedoc-Roussillon Innovation) et une pépinière d’entreprises innovantes (Montpellier Business Innovation Center).

C’est une étape très structurante qui permet de partir sur de bonnes bases dans la définition du projet et la recherche des premiers partenaires commerciaux et financiers.

Le BIC de Montpellier nous a suivis de près dans notre première levée de fonds auprès de Business Angels (Seed4Soft) en 2013, pour montant de 450 000 €. En tant que « first time entrepreneurs », nous n’aurions sans doute pas eu ni les bons contacts, ni la bonne méthodologie en agissant seuls. C’est un passage que je recommande fortement pour solidifier les fondations d’une jeune entreprise. Nous avons acquis ensuite suffisamment d’autonomie pour procéder à notre seconde levée de fonds d’1,5 millions d’euros auprès du fonds ISAI en 2015.

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Nous disposons d’un bureau à San Francisco depuis un an, où est basé notre CEO. Cette année, nous accélérons notre développement aux Etats-Unis avec le recrutement de plusieurs postes marketing, Developer Evangelist et Commun
ity Manager. En France, nous recrutons 7 personnes en 2017 sur des postes de développeurs full stack, évangélistes, design, commerciaux.

Notre prochaine étape de croissance est une troisième levée de fonds prévue pour le dernier trimestre 2017.

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Nous avons, comme beaucoup de jeunes entrepreneurs, pris du temps dans la phase initiale de R&D qui a précédé le lancement de notre premier produit et de notre entreprise. Ce temps peut-être clairement raccourci pour éviter les inadéquations marché.

Nous conseillons de partir sur une version très allégée du produit, et de la faire tester et éprouver par un panel utilisateurs/clients suffisant. Cette méthode agile permet d’avoir très vite une vision du market-fit. Les utilisateurs sont vos meilleurs alliés pour parvenir à un périmètre adéquat. Reste ensuite à modeler le business model le plus pertinent, en fonction des retours reçus et du positionnement vis-à-vis de la concurrence. La capacité d’une équipe entrepreneuriale à générer des revenus et une traction suffisante est observée de près par les premiers investisseurs. Cela conditionne votre viabilité à terme. Bonne chance !

Top Startups 2017 width=730

Consultez le sommaire du Top des Startups françaises à suivre en 2017 : un classement des 1.500 plus belles start-ups et pépites de la French Tech à connaitre ! + de 500 interviews | Classement régional | Classement sectoriel | Toutes les startups qui recrutent en 2017 | Toutes les levées de fonds depuis 2015 …

Téléchargez nos études de marché sur les startups en France : notre base de données compte plus de 30.000 acteurs de la FrenchTech et vous permettra de tout connaitre de votre marché / de vos concurrents (noms des entreprises, descriptif de leurs activités, noms des fondateurs et des investisseurs, dates et montants des levées de fonds, coordonnées…)


Envoyer une réponse

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Actualité #Startups #FrenchTech

Je m'abonne à la Newsletter AlloWeb (hebdomadaire)

Merci !

Adresse email non valide !

Partagez un article

Regarde cet article : CodinGame : une startup à suivre en 2017 (Interview) - http://www.alloweb.org/codingame-une-startup-a-suivre-en-2017-interview/ publié par AlloWeb.org (Actualité et Annuaire des startups French Tech)